12 Dec 2013

Le diable s'habille en Prada et vit dans un Salon de Beauté

Duff, Celia Eslamieh Shomal.


Enfant, je rêvais de devenir aussi coquette que les femmes que je voyais dans les Salons de Beauté. J'y accompagnais ma mère, et j'écoutais les commérages des unes et des autres, sur les unes et sur les autres.
"Elle a grossi ; elle a changé de couleur de cheveux ; elle devrait s'épiler les cils ; elle devrait changer la couleur de ses yeux, etc. "
Vous n'aimeriez jamais que ces petites phrases vous soit dédiées. En conséquence, ces petites phrases vous pousseront, sans vous en rendre compte, à être toujours tirées à quatre épingles, voir à quatre agrafes.